PLONGÉE.TV


La chaîne de télévision par Internet en HD sur la plongée, l'apnée et la vidéo sous-marine


Philippines - Plongée avec le rarissime requin renard à Malapascua ! La petite île de Malapascua, au nord de l'île de Cebu dans l'archipel des îles Visayas centrales, aux Philippines, est un véritable modèle à suivre en terme d’écotourisme-requin. En effet, grâce à une population unique au monde de requins-renard pélagiques (Alopias pelagicus), les habitants de l'île historiquement tributaires de la pêche ont réorienté leurs activités autour de la plongée avec les requins, à la fois plus rentable et plus durable d’un point de vue économique. A l’école de Malapascua, on enseigne aux enfants « sans requin, plus d’argent ! ». Une conscience qui dès le plus jeune âge s’oriente vers la préservation du remarquable site de plongée de Monad Shoal et de ses hôtes. Le cyclone tropical Yolanda qui frappa les Philippines en 2013 a ravagé une grande partie de l’île de Malapascua. Mais grâce à la notoriété des requins-renard, l’activité de la plongée a perduré malgré les dégâts et permis rapidement de reconstruire l’île. Une valeur supplémentaire quasi-iconique que les habitants de Malapascua ne sont pas prêt d’oublier et qui confère une protection indéniable à ces magnifiques animaux. Malgré le nombre de plongeurs qui fréquentent l'île chaque jour, des codes de conduite sont appliqués « à la règle » et des rangers sont payés pour surveiller le site tous les soirs et éconduire d'éventuels pêcheurs venant de l’île de Leyte. Au cours des 10 plongées sur le récif de Monad Shoal qu'à réalisées Steven Surina, réalisateur de cette superbe vidéo, fondateur de Shark Education et parrain du Salon international de la plongée sous-marine 2020, il a eu la chance d'observer avec le groupe qu'il accompagnait pas moins de 19 requins-renard différents ! Lors du précédent "Workshop" Shark Education qui avait eu lieu un an plus tôt à Malapascua auparavant, Steven et son groupe avaient déjà observé 17 requins différents. Contrairement aux premières estimations faites, les requins ne semblent pas inféodés au récif et se déplacent beaucoup autour du site. Il existe 7 spots définis autour desquels on retrouve des stations de nettoyage, lieux de prédilection pour observer ce craintif requin dit « hygiénique ». Les labres nettoyeurs n’étant actifs qu’aux premières lueurs du jour, il faut se réveiller à 4H30 du matin pour espérer plonger sur le site vers 5H50 au lever du soleil. L’utilisation de lumières artificielles étant strictement interdite pour ne pas déranger les animaux pendant leur séance de nettoyage, impossible de compenser la faible luminosité du lever du jour ce qui rend les prises de vues compliquées. Sans parler de la visibilité parfois assez faible elle aussi. La patience est donc le mot d’ordre pour ces plongées qui se déroulent entre -30m et -18m. FAIRE CETTE PLONGÉE Ce voyage a été organisé par l'agence H20 Voyage en partenariat avec Shark Education et Fun & Sun Dive Travel. © Steven Surina - Shark Education - Tony Anderson – Siram Pour ses tournages, Steven Surina utilise du matériel fourni par Plongimage www.plongimage.com. Partenaires : Aqua Lung France, Mokarran et Salon International de la plongée sous-marine.   thumbnail

Philippines - Plongée avec le rarissime requin renard à Malapascua !

Par : Steven Surina | Durée : 3min 13sec | Chaîne : Aventure plongée
Partager | Exporter | Notez

La petite île de Malapascua, au nord de l'île de Cebu dans l'archipel des îles Visayas centrales, aux Philippines, est un véritable modèle à suivre en terme d’écotourisme-requin.

En effet, grâce à une population unique au monde de requins-renard pélagiques (Alopias pelagicus), les habitants de l'île historiquement tributaires de la pêche ont réorienté leurs activités autour de la plongée avec les requins, à la fois plus rentable et plus durable d’un point de vue économique.

A l’école de Malapascua, on enseigne aux enfants « sans requin, plus d’argent ! ». Une conscience qui dès le plus jeune âge s’oriente vers la préservation du remarquable site de plongée de Monad Shoal et de ses hôtes.

Le cyclone tropical Yolanda qui frappa les Philippines en 2013 a ravagé une grande partie de l’île de Malapascua. Mais grâce à la notoriété des requins-renard, l’activité de la plongée a perduré malgré les dégâts et permis rapidement de reconstruire l’île. Une valeur supplémentaire quasi-iconique que les habitants de Malapascua ne sont pas prêt d’oublier et qui confère une protection indéniable à ces magnifiques animaux.

Malgré le nombre de plongeurs qui fréquentent l'île chaque jour, des codes de conduite sont appliqués « à la règle » et des rangers sont payés pour surveiller le site tous les soirs et éconduire d'éventuels pêcheurs venant de l’île de Leyte.

Au cours des 10 plongées sur le récif de Monad Shoal qu'à réalisées Steven Surina, réalisateur de cette superbe vidéo, fondateur de Shark Education et parrain du Salon international de la plongée sous-marine 2020, il a eu la chance d'observer avec le groupe qu'il accompagnait pas moins de 19 requins-renard différents !

Lors du précédent "Workshop" Shark Education qui avait eu lieu un an plus tôt à Malapascua auparavant, Steven et son groupe avaient déjà observé 17 requins différents. Contrairement aux premières estimations faites, les requins ne semblent pas inféodés au récif et se déplacent beaucoup autour du site.

Il existe 7 spots définis autour desquels on retrouve des stations de nettoyage, lieux de prédilection pour observer ce craintif requin dit « hygiénique ». Les labres nettoyeurs n’étant actifs qu’aux premières lueurs du jour, il faut se réveiller à 4H30 du matin pour espérer plonger sur le site vers 5H50 au lever du soleil.

L’utilisation de lumières artificielles étant strictement interdite pour ne pas déranger les animaux pendant leur séance de nettoyage, impossible de compenser la faible luminosité du lever du jour ce qui rend les prises de vues compliquées. Sans parler de la visibilité parfois assez faible elle aussi.

La patience est donc le mot d’ordre pour ces plongées qui se déroulent entre -30m et -18m.

FAIRE CETTE PLONGÉE
Ce voyage a été organisé par l'agence H20 Voyage en partenariat avec Shark Education et Fun & Sun Dive Travel.

© Steven Surina - Shark Education - Tony Anderson – Siram

Pour ses tournages, Steven Surina utilise du matériel fourni par Plongimage www.plongimage.com. Partenaires : Aqua Lung France, Mokarran et Salon International de la plongée sous-marine.